daniel-gonzalez-602501-unsplash

Une fois le stade du baccalauréat franchi, il sera important de déterminer la prochaine étape à suivre. Le choix est large entre un master, une spécialisation, ou pourquoi pas une réorientation ? Qu’ils soient en terminale à la recherche d’une formation supérieure en alternance, ou bien en quête d’une spécialisation, les jeunes étudiants disposent de nombreuses options pour s’orienter. Les portes ouvertes et les salons d’orientation restent les lieux privilégiés pour se fixer. Il faut cependant reconnaître que chaque option a ses avantages et ses inconvénients. Et leur sélection s’effectue non seulement en fonction des recherches réalisées par chaque étudiant mais aussi de leurs préférences et objectifs personnels. Voici quelques pistes intéressantes pour accompagner votre cheminement après le bac.

Bien définir ses choix

Les chiffres sont clairs : la majorité des étudiants choisissent de rester dans le pays pour compléter leurs études. Ils projettent ainsi d’acquérir un niveau de qualification plus élevé et de tirer le meilleur parti du système éducatif actuel. L’étudiant peut aussi bien choisir de poursuivre son domaine d’étude initial ou tenter une nouvelle expérience. Certes, le choix est crucial. 

jon-tyson-1109705-unsplash

Mais dans tous les cas, il doit avant tout s’assurer de disposer de toutes les ressources nécessaires (physique, financière, psychologique…) pour continuer ses études après le bac.

Avec Redire, vous pouvez également être accompagné par nos conseillers sur 3 mois. Un suivi et une aide à la recherche déformation est crée grâce à notre  planning de formation “Parcoursup”

 

Salons, portes ouvertes, solutions …

Les salons d’orientation sont les rendez-vous à ne pas manquer pour le jeune étudiant. Il sera ainsi en mesure de définir sa future formation et réussir son orientation post-bac. Ces salons permettent de le guider dans ses recherches et affiner ses choix parmi les formations, les métiers ou les divers secteurs d’activité qui pourraient l’intéresser. Chaque établissement qui y participe déploie le maximum d’informations sur ses cursus et les formations qu’il dispense. Par conséquent, l’étudiant pourra déterminer le coût des études à suivre, les stages à effectuer ou les éventuels débouchés. Des conférences y sont également organisées, à travers lesquelles visiteurs et intervenants réalisent des échanges sur des thématiques précises.

Un salon d’orientation, ou un salon d’étudiant, c’est aussi un lieu d’échange avec des étudiants déjà en formation. Ces derniers peuvent renseigner les jeunes bacheliers sur des questions autour de la vie étudiante, le campus, l’ambiance universitaire, etc.

Enfin, des guides de référence y sont distribués, avec les cursus détaillés des différents établissements présents dans le salon. Ils expliquent les critères à privilégier pour faire le bon choix tout en détaillant les organisations au sein des établissements.

Retrouvez la liste de toutes les écoles en France qui ouvrent leurs portes aux étudiant(e)s

Se renseigner lors des portes ouvertes dans les établissements

Chaque année, entre décembre et avril, de nombreux établissements ouvrent leurs portes en vue de susciter l’intérêt des nouveaux bacheliers. Les journées portes ouvertes au sein des facultés, universités, collèges ou lycées sont ainsi l’occasion pour les jeunes étudiants de découvrir leurs futurs locaux de formation.C’est également l’occasion de rencontrer les conseillers des jeunes étudiants (conseillers d’orientation dans les lycées, CIDJ, CIO), les responsables de programmes et d’études, voire le directeur de l’établissement. Ils seront en mesure de leur renseigner sur le déroulement des formations.