Face aux mauvaises notes de son enfant, il est difficile de garder son calme et de ne pas ressentir la pression et l’angoisse. Les mauvaises notes sont synonymes d’échec scolaire pour certains parents. Toutefois, la réussite de votre enfant repose en grande partie sur votre soutien, lorsque les temps sont durs. Comment adopter la réaction la plus appropriée par rapport aux mauvaises notes de votre enfant, pour le motiver à remonter la pente ?

Agir sans punir, pour aider son enfant à réussir

Le premier réflexe des parents est souvent de gronder son enfant lorsque celui-ci collecte les mauvaises notes. « Tu passes trop de temps à t’amuser au lieu d’étudier ». « Tu ne fais pas assez d’efforts ». « Tu me fais honte »… Telles sont les phrases les plus communes.

Certes, comme tout autre parent, vous désirez voir votre enfant réussir et avoir de bonnes notes. Cependant, réprimander votre enfant ne fera qu’empirer la situation. Rappelez-vous que votre enfant, lui aussi, a le moral à zéro face aux mauvaises notes. Il a plus besoin de votre soutien que de vos réprobations.

Votre colère et vos frustrations n’apporteront pas de changement bénéfique en cas d’échec scolaire. Au contraire, elles ne font qu’aggraver la situation. Comme la punition n’influe pas directement sur les causes des difficultés et mauvaises notes, gronder votre enfant ne mènera à rien, sinon à empirer les choses.

gabriel-matula-300398-unsplash

Selon des études menées partout dans le monde, la punition et la privation d’activités conduisent à des notes encore pires. En conséquence d’une punition, l’aversion de votre enfant pour les travaux scolaires s’empirera. 

Priver votre enfant d’une vie sociale, à cause des mauvaises notes aura un impact négatif sur son bien-être émotionnel. Privilégiez plutôt les environnements propices à l’apprentissage (livres, musique, sortie culturelle…)

Comprendre son enfant et renforcer sa confiance en soi

pan-xiaozhen-423533-unsplash

Le meilleur moyen d’aider votre enfant à remonter la pente à la suite d’une série de mauvaises notes est de lui montrer que vous êtes là pour lui. Faites-lui savoir que votre soutien ainsi que votre aide lui sont accessibles à tout moment.

Lorsque votre enfant fait des efforts, encouragez-le et félicitez-le. Rappelez-vous que votre enfant est tout aussi, voire un peu plus, préoccupé par ses notes que vous. Au lieu d’accabler votre enfant, trouvez un moyen de repérer les difficultés qui ont conduit à la mauvaise note. Revoyez la leçon avec lui et encouragez-le à parler à ses enseignants. Afin de mieux le préparer aux examens, contrôles et interrogations, mettez en place un emploi du temps de travail régulier.

Dites-nous en commentaires comment vous aidez vos enfants.