Est ce qu’il vous arrive des moments où vous enchainez les mauvaises notes ? Vous vous acharnez sur les révisions, vous dormez plus de la nuit, vous vous donnez corps et âme et : 6/20 ! Attention, ça ne signifie pas que vous allez rater votre année. À deux trimestres du baccalauréat, il est encore temps pour remonter la pente. Prenez les choses en main dès maintenant afin de rebondir et améliorer vos performances scolaires.

Keep calm, ce n’est pas la fin du monde !

clem-onojeghuo-175917-unsplash

Parents et élèves, ne cédez surtout pas à la panique face à de mauvaises notes suite à un devoir, un test ou un examen. Essayez plutôt de comprendre ce qui a causé ces mauvaises notes. 

Photo by Clem Onojeghuo on Unsplash

Est-ce par faute d’inattention, une mécompréhension des consignes, ou une faille dans votre méthode d’étude ? Prenez du recul pour mieux voir ce qui s’est mal passé, et identifier ce qu’il faut améliorer. 

Mettez votre angoisse de côté et établissez un nouveau plan d’attaque pour être à jour sur les études en cours, tout en rattrapant celles que vous avez ratées. Dans tous les cas, ne jamais s’apitoyer sur son sors, restez positif et vous verrez que tout plein de solutions s’offrent à vous.

Et si tu changeais ta méthode de travail ?

charles-loyer-732805-unsplash

Photo by Charles Loyer on Unsplash

Si vos notes ne correspondent pas à vos attentes, ou sont largement en dessous de la moyenne, ne vous laissez pas abattre. Personne n’est parfait, mais vous pouvez toujours vous améliorer. Identifiez les points à travailler et fixez-vous de nouveaux objectifs. Revoyez votre méthode d’étude. Établissez un plan de révision journalier ou hebdomadaire. Ces objectifs pourraient inclure : se lever 30 minutes plus tôt pour étudier, réserver une heure après les cours pour revoir les leçons. Appliquez-vous un peu plus dans vos études. Participez en cours, posez des questions, faites vos devoirs à temps. Pensez également à changer vos environnements de travail.

Limitez les sources de distraction

Photo by Jacob Ufkes on Unsplash

Pour améliorer vos notes scolaires, limitez toutes les sources de distractions. À deux trimestres du baccalauréat, mettre de côtés télé-réalité et réseaux sociaux ne vous ferait pas trop de mal. La télévision, les jeux vidéo et le smartphone sont aussi très chronophages et absorbent toute votre énergie. Prenez le temps de relire vos annales et de repérer là où se situe votre problème.

Avoir recours aux aides et soutien scolaire

 C’est normal d’être stressé, et d’avoir peur de mal faire, mais n’oubliez pas que de nombreuses aides complémentaires existent. Un prof particulier peut vous aider à sauver vos notes et à mettre en place un plan pour le reste de l’année. Selon votre localisation, vous pouvez aussi avoir recours à de l’aide aux devoirs dans les maisons de quartier, maison de jeunesse et autre médiathèques existantes.

Spécialistes des mathématiques, de la physique chimie et de l’anglais, la plateforme de cours particuliers REDIRE met à votre disposition des enseignants qui vous accompagneront personnellement dans votre parcours scolaire. De 10h à 22h, après le foot ou bien avant les cours de l’après midi, nos équipes pédagogiques vous accompagne vers la réussite.

 

En ce moment, vous pouvez même souscrire à un stage de vacances vous offrant :

  • 10h de révisions avec un professeur choisi pour vous (à raison de 2h par jour)
  • Un programme de révision personnalisé
  • Une évaluation du niveau de l’élève

Dans les maisons de quartier, comme à l’OMJA par exemple, chaque élève peut être amené à travailler en groupe s’il s’y sent à l’aise ou sur ordinateur. Et comment ? Grâce aux salles informatiques mis à disposition. L’élève peut programmer une heure, durant laquelle il revoit ses acquis, et peut prendre le temps d’échanger avec son professeur sur les difficultés qu’il rencontre.

iam-se7en-657490-unsplash

Et si vous sortiez de chez vous pour réviser ? C’est connu, vous ne pourrez pas trouver plus calme que la bibliothèque. Partout en France les communes et départements ont mis à dispositions des étudiants, des moins grands et des plus âgés, ces lieux de lectures et d’apprentissage.

Du mardi au samedi, par exemple, la médiathèque Saint John Perse du réseau de la Plaine Commune d’Aubervilliers ouvre ses portes. Equipée d’espaces de travail et d’une dizaine de postes informatique. Ce type de milieu d’étude peut être une méthode qui vous aidera à vous concentrer sur votre travail uniquement.

Face à de mauvaises notes, ressentir angoisse et déception est tout à fait normal. Ne vous apitoyez pourtant pas sur votre sort, la course est loin d’être terminée. Voyez plutôt les choses du bon côté et utilisez ces mauvaises notes comme un tremplin vers votre réussite scolaire. Envisager un recours à un soutien scolaire, c’est une solution des plus efficaces pour améliorer vos notes. De nombreuses opportunités s’offre à vous.

A vous de choisir la bonne. Et vous, quel est votre technique ?