L’annulation de l’interdiction des calculatrices

Si les calculatrices devaient être interdites pour le bac 2018, la restriction a finalement été reportée. Ce changement de cap, assez tardif certes, a fait le bonheur des candidats dont la majorité a déjà acheté un autre modèle de calculatrice qui ne serait pas doté d’un « mode examen ».

L’interdiction des calculatrices date de 2015

Au départ, les antisèches enregistrées sur les calculatrices devaient être censurées pour les épreuves du bac 2018 et les autres concours scolaires. Une circulaire datant de 2015 avait prévu l’interdiction des calculatrices équipées du « mode examen ». Pour cause, ces calculatrices permettaient de stocker quelques formules, voire des cours entiers. Aussi, les candidats ont été obligés d’acquérir de nouveaux modèles de calculatrice. Ceux-ci émettent un signal lumineux clignotant quand l’accès aux programmes est verrouillé. Ce nouveau modèle de calculatrice empêche l’accès à la mémoire, et bloque toute tentative de connexion avec l’extérieur.

Un revirement à quelques mois des épreuves

C’est en février, à quelques mois seulement du bac, que le ministère de l’Éducation Nationale est finalement revenu sur cette interdiction. Comme explication, le ministère a avancé des raisons principalement pratiques. Pour de nombreuses académies, un grand nombre d’élèves n’ont pas encore de calculatrice répondant à la nouvelle réglementation. Le fondateur du site TI-Planet, 

Xavier Andréani a, pour sa part, confirmé l’existence d’un bug sur certains modèles. Ainsi, les candidats pour le bac 2018 ont encore pu utiliser leurs « calculatrices programmables », comme la circulaire officielle qui reste en vigueur l’autorise. L’agacement se fait alors entendre auprès de nombreux élèves, qui ont dépensé environ 80 euros pour rien !

Aussi, suite à la décision du ministère, les mêmes conditions qu’à la session de 2017 ont été appliquées. Mais, l’on s’attend déjà à ce que la circulaire de 2015 soit appliquée pour la session du bac en 2019. intégrer phrase sur Redire et soutien scolaire mathématique

En septembre, Redire vous proposera désormais, une nouvelle offre de service vous permettant d’améliorer vos compétences en mathématique, et ceux pour tout les niveaux de la 6° à la Terminale, plus besoin d’inscrire vos enfants à l’étude ! Tout se fait à la maison, de 10h à 22h, 7j/7 et en illimité. 

Pour plus d’informations, consultez notre site internet : https://www.redire.fr/