Les étudiants ont jusqu’au 5 septembre prochain pour accepter ou refuser la réponse à leurs vœux auprès des établissements. En cas d’absence de réponse de la part de l’étudiant, l’établissement va libérer la place pour un autre bachelier. Il est pourtant tout à fait possible pour un étudiant d’obtenir une ou plusieurs réponses positives pour ses demandes. Pour les aider dans leur choix, voici quelques pistes concernant le coût des études dans les établissements d’enseignement supérieur.

Des frais d’études abordables par rapport à ceux des pays étrangers

La France propose des coûts d’études supérieures très bas par rapport aux Etats-Unis ou à la Grande-Bretagne. Mais au niveau national, les études représentent quand même une somme considérable. Leurs coûts peuvent varier grandement d’une filière à une autre, et d’une région à une autre. L’université reste la moins chère avec 184 euros pour les trois années de licence. Ensuite, il faudrait prévoir 256 euros par an pour chacune des deux années de Master. Pour un DUT (diplôme universitaire de technologie), les tarifs sont sensiblement les mêmes que ceux de l’université. Il faudra juste ajouter 217 euros pour la sécurité sociale.

Pour une classe préparatoire

Une formation en classe préparatoire est entièrement gratuite, puisqu’elle aura lieu dans un lycée. A noter que l’étudiant devra s’inscrire à l’université, et donc, payer des frais de scolarité universitaires. Dans une classe préparatoire au sein d’un lycée privé sous contrat, il faudrait prévoir environ 2 700 euros, voire plus. Les classes préparatoires privées hors contrat coûtent environ 11 000 euros par an.

Pour un BTS dans un établissement public

La scolarité pour un BTS sera gratuite, étant donné que celle-ci se déroule au sein d’un lycée. Dans un lycée privé sous contrat, l’étudiant devrait prévoir environ 2 000 euros. Il faut débourser un peu plus de 7 000 euros pour intégrer un lycée privé hors contrat. Un BTS en alternance s’avère être intéressant, puisque l’étudiant sera rémunéré. Toutefois, il n’est pas facile de trouver une entreprise d’accueil, compte tenu de l’âge de l’étudiant.

Pour une école d’ingénieurs

Dans une école publique, il faudra payer environ 600 euros par an. La formation est gratuite à l’école polytechnique, et les étudiants sont fonctionnaires. Ils sont donc payés pour étudier à raison de 959,51 euros. Les coûts sont plus élevés dans les écoles d’ingénieurs privées : environ 7 500 euros.

Pour les écoles de commerce

Les écoles de commerce sont les plus chères, coûtant environ 12 000 euros par an, pour trois ans d’études. Par ailleurs, il existe un très grand nombre d’écoles privées spécialisées dans des domaines peu exploités par l’enseignement public. Il s’agit notamment des formations sur les domaines du digital, de l’animation, du cinéma ou encore de la mode. Pour ce type de formation, prévoyez environ 8 000 euros par an, pour 3 ou 5 ans d’études.
Si les coûts des études nécessitent un budget assez lourd, la question du logement est également un problème de taille. Le budget logement avoisine les 4 000 euros à Paris, s’il est estimé à environ 1 300 euros en province.