Les étudiants inscrits sur Parcoursup toujours sans réponse

C’est fait, ils ont eu le bac ! Mais la suite reste encore incertaine. C’est le cas pour plus de 100 000 jeunes qui attendent la suite de leur demande sur Parcoursup.

Les bacheliers restent incertains sur leur avenir

Au 12 juillet, la liste d’attente de Parcoursup comptait encore 77 810 inscrits, si 31 700 étudiants avaient déjà eu des réponses négatives. Un peu plus de 21 200 jeunes bacheliers ont, quant à eux, décidé de quitter la plateforme avant d’avoir reçu une réponse.

Les chiffres laissent voir que la majorité des bacheliers de cette année 2018 restent encore incertains quant à la suite de leur parcours. Même pour les candidats ayant eu une offre d’orientation, la situation reste assez ambigüe. Près de 172 300 étudiants n’ont pas définitivement accepté de formation jusqu’à maintenant.

La situation continue à progresser

Les responsables au sein du ministère de l’Éducation nationale restent pourtant positifs sur le sujet. La ministre Frédérique Vidal indique que 5 000 propositions sont faites chaque jour. Selon lui, le souci est aujourd’hui la question de tri entre les étudiants qui cherchent une place pour la prochaine rentrée, et ceux qui restent inscrits sur la plateforme, mais qui ont déjà eu une place ailleurs. Le ministre revendique ainsi un progrès de la situation, mais celle-ci reste insuffisante, lorsque l’on sait que seule la moitié des inscrits a accepté de manière définitive une affectation, et ce, depuis le début du programme !

Plusieurs raisons sont à prendre en compte pour expliquer la situation actuelle : la sortie des résultats définitifs du bac, la procédure complémentaire lancée en juin qui a remis 90 000 places en jeu… De nombreux étudiants n’hésitent pas à manifester leur colère, ils dénoncent en fait le nombre trop élevé de demandes par rapport aux places libres. D’autres estiment que Parcoursup cherche plus à « caser » les étudiants qu’à aider ces derniers à s’orienter vers leur métier idéal.